Les Dernières Actualités Du Monde De La Voile

Les Dernières Actualités Du Monde De La Voile

INNOVATION !

 

Pour la 36e édition de la Coupe de l’America, le Team New Zealand présente un bateau sans quille.

 

Résultat de recherche d'images pour "americas cup monocoque foil révolutionnaire"

 

Des monocoques de 75 pieds « volant » sur des foils basculants… Tels seront les acteurs révolutionnaires de la 36e édition de la Coupe de l’America, en 2021 à Auckland, selon le projet dévoilé mardi par Emirates Team New Zealand (TNZ).

Pas de quille… mais deux foils ! Ayant ravi en juin l’aiguière d’argent aux Américains d’Oracle aux Bermudes, le défi néo-zélandais doit désormais édicter les règles de la prochaine Coupe. Team New Zealand a opté pour un retour au monocoque, alors que les deux précédentes éditions s’étaient jouées sur catamarans. Mais, à en croire le design présenté mardi sur images de synthèse par TNZ, l’AC-75, un bateau de 75 pieds (22,8 mètres), n’aura pas de quille mais deux foils, ces appendices qui permettent au bateau d’être surélevé au dessus de l’eau pour ‘voler’, en forme de « T », et un safran également en forme de « T ».

 

   

.

source: http://www.europe1.fr/sport/un-monocoque-a-foil-revolutionnaire-pour-la-coupe-de-lamerica-3498452

 

 

 

Les brèves du monde nautique:

Le départ de la 7e étape entre Auckland et Itajai en vidéo

 

Les concurrents de la Volvo Ocean Race se sont élancés ce dimanche pour la 7e étape de la course. L’équipage de Dongfeng, deuxième du classement général, veut en profiter pour refaire son retard sur le leader Mapfre.

 

Le départ de la 7e étape de la Volvo Ocean Race a été donné ce dimanche matin à Auckland. Les équipages traverseront l’Océan Pacifique puis remonteront l’Atlantique Sud après le passage du Cap Horn. Une « étape-clé » pour Charles Caudrelier, qui veut rester prudent : « beaucoup de points à prendre, mais aussi beaucoup de risques que la course s’arrête » analyse le skipper de Dongfeng, faisant référence à la dernière édition de la course, qui avait vu le bateau chinois casser son mât sur la même étape.

source: https://www.lequipe.fr/Voile/Actualites/Le-depart-de-la-7e-etape-entre-auckland-et-itajai-en-video/885635

.

Prince de Bretagne se retire de la voile

.

.

Prince de Bretagne a décidé d’arrêter sa communication dans la voile. Un coup dur pour Lionel Lemonchois dont l’entreprise était à ses côtés depuis 2010 avec le maxi trimaran de 80 pieds, Prince de Bretagne.
L’entreprise a souhaité rappeler son parcours dans la voile avec de formidables aventures mais aussi de belles victoires, à commencer par celle décrochée dans la mythique Route du Rhum, en 2010, dans la catégorie des Multi50. Toutes ces réussites rencontrées par le skipper Lionel Lemonchois sur les plus grandes courses à la voile ont permis à Prince de Bretagne de multiplier par quinze en cinq ans ses retombées presse puis de développer sa notoriété tout en portant les valeurs communes à la marque et à ce sport (complémentarité terre/mer, défi humain, capacité d’innovation, développement durable…), en France comme à l’international. Reste qu’aujourd’hui, après neuf années durant lesquelles le sponsoring est resté leur principale action de communication, les 2 000 producteurs de la marque leader en exportation de Fruits & Légumes frais, fiers que Lionel Lemonchois demeure toutefois l’un de leurs ambassadeurs, décident de changer de cap. Un choix motivé par le contexte économique légumier, mais aussi par la nécessité pour elle de faire évoluer sa communication en l’orientant sur la mise en avant de sa nouvelle charte d’engagement de marque et sur les valeurs et pratiques durables et responsables des producteurs Prince de Bretagne.

Le maxi 80 Prince de Bretagne ne sera donc pas au départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018, mais la marque reste dans les fidèles partenaires bretons qui relayeront le 40ème anniversaire de la manifestation au travers de ses actions de promotion et de communication.

source: http://www.courseaularge.com/prince-de-bretagne-se-retire-de-voile.html

 

.

Gitana 17 sera remis à l’eau fin Avril

.
 .
.

Avec près de 15 000 milles parcourus dans un timing serré – rappelons que le Maxi Edmond de Rothschild a été mis à l’eau en juillet – l’année 2017 a été d’une grande intensité pour Sébastien Josse et l’ensemble des membres du Gitana Team. Cyril Dardashti, qui dirige l’équipe depuis près dix ans, revenait sur cette période : « Concevoir et mettre à l’eau un bateau tel que le Maxi Edmond de Rothschild était déjà un grand challenge, le préparer pour le départ d’une transat en double de près de 5 000 milles seulement trois mois après sa sortie de chantier était encore plus ambitieux !  L’équipe a été remarquable dans son engagement et la deuxième place de Sébastien et Thomas sur la Transat Jacques Vabre est venue récompenser ce travail. Ce sont des projets de long terme sur lesquels il faut savoir être patient et persévérant. Ce bateau est au début de son histoire, nous avons énormément de travail devant nous, de choses à découvrir, de défauts de jeunesse ou de conception à gommer mais les premiers mois de vie de Gitana 17 sont de bon augure.»  

 

Chantier de fiabilisation

Il y a quelques jours, le géant de 32 mètres a pris ses quartiers d’hiver au sein de la toute nouvelle base du Gitana Team. L’équipe s’est dès lors lancée dans un chantier de révision et de fiabilisation que nous décrivait Pierre Tissier, son directeur technique : « Le Maxi Edmond de Rothschild est passé au peigne fin. Nous démontons tous les systèmes pour révision (mécanique, hydraulique, électronique…) ou réparation, comme cela est le cas pour les foils. Après leur casse sur la Transat Jacques Vabre, nous avons pu identifier qu’il ne s’agissait pas de problèmes structurels mais bien de défauts mécaniques. Nous avons minimisé l’impact de la mer sur le foil au vent et le blocage de ce dernier… ce défaut de conception sera rapidement gommé sur la base des foils existants qui sont réparables.» Ces trois mois au chaud seront également l’occasion d’apporter quelques optimisations, à commencer par le système de barre ou encore la production d’énergie. Enfin, en vue du programme solitaire qui attend Sébastien Josse, l’ergonomie du cockpit sera affinée pour permettre au marin de disposer d’un bateau pleinement taillé pour le défi sportif qu’est la Route du Rhum. La mise à l’eau du dernier-né des Gitana est programmée pour fin Avril, début Mai.

source: http://www.courseaularge.com/gitana-sera-remis-a-leau-fin-avril.html

Aucun Commentaire

Répondre