Les Dernières Actualités Du Monde De La Voile

Les Dernières Actualités Du Monde De La Voile

INNOVATION !

 

Pour la 36e édition de la Coupe de l’America, le Team New Zealand présente un bateau sans quille.

 

Résultat de recherche d'images pour "americas cup monocoque foil révolutionnaire"

 

Des monocoques de 75 pieds « volant » sur des foils basculants… Tels seront les acteurs révolutionnaires de la 36e édition de la Coupe de l’America, en 2021 à Auckland, selon le projet dévoilé mardi par Emirates Team New Zealand (TNZ).

Pas de quille… mais deux foils ! Ayant ravi en juin l’aiguière d’argent aux Américains d’Oracle aux Bermudes, le défi néo-zélandais doit désormais édicter les règles de la prochaine Coupe. Team New Zealand a opté pour un retour au monocoque, alors que les deux précédentes éditions s’étaient jouées sur catamarans. Mais, à en croire le design présenté mardi sur images de synthèse par TNZ, l’AC-75, un bateau de 75 pieds (22,8 mètres), n’aura pas de quille mais deux foils, ces appendices qui permettent au bateau d’être surélevé au dessus de l’eau pour ‘voler’, en forme de « T », et un safran également en forme de « T ».

 

   

.

source: http://www.europe1.fr/sport/un-monocoque-a-foil-revolutionnaire-pour-la-coupe-de-lamerica-3498452

 

 

 

Les brèves du monde nautique:

 

.

Banque Populaire IX en Guadeloupe en 6 jours

.

.

Armel Le Cleac’h est arrivé en Guadeloupe avec son trimaran Banque Populaire IX  six jours après avoir quitté son port d’attache de Lorient. Un premier galop d’essai pour le multicoque en vue de la Nice Ultimed mais surtout en guise de préparation à huit mois du départ de la mythique Route du Rhum.

« Tout s’est bien passé, nous avons eu des bonnes conditions. Nous avons appris plein de choses, notamment sur le potentiel du bateau, avec des conditions de mers différentes », a commenté Armel à son arrivée et très satisfait de ces premiers essais et de son équipage : « On a été rapide et tout le monde a trouvé ses marques rapidement ». Un entraînement intensif qui s’annonce de bon augure en prévision de la Nice Ultimed qui s’élancera de Marseille le 24 avril prochain.

source: http://www.courseaularge.com/banque-populaire-ix-guadeloupe-6-jours.html

 

.

Gitana 17 sera remis à l’eau fin Avril

.
 .
.

Avec près de 15 000 milles parcourus dans un timing serré – rappelons que le Maxi Edmond de Rothschild a été mis à l’eau en juillet – l’année 2017 a été d’une grande intensité pour Sébastien Josse et l’ensemble des membres du Gitana Team. Cyril Dardashti, qui dirige l’équipe depuis près dix ans, revenait sur cette période : « Concevoir et mettre à l’eau un bateau tel que le Maxi Edmond de Rothschild était déjà un grand challenge, le préparer pour le départ d’une transat en double de près de 5 000 milles seulement trois mois après sa sortie de chantier était encore plus ambitieux !  L’équipe a été remarquable dans son engagement et la deuxième place de Sébastien et Thomas sur la Transat Jacques Vabre est venue récompenser ce travail. Ce sont des projets de long terme sur lesquels il faut savoir être patient et persévérant. Ce bateau est au début de son histoire, nous avons énormément de travail devant nous, de choses à découvrir, de défauts de jeunesse ou de conception à gommer mais les premiers mois de vie de Gitana 17 sont de bon augure.»  

 

Chantier de fiabilisation

Il y a quelques jours, le géant de 32 mètres a pris ses quartiers d’hiver au sein de la toute nouvelle base du Gitana Team. L’équipe s’est dès lors lancée dans un chantier de révision et de fiabilisation que nous décrivait Pierre Tissier, son directeur technique : « Le Maxi Edmond de Rothschild est passé au peigne fin. Nous démontons tous les systèmes pour révision (mécanique, hydraulique, électronique…) ou réparation, comme cela est le cas pour les foils. Après leur casse sur la Transat Jacques Vabre, nous avons pu identifier qu’il ne s’agissait pas de problèmes structurels mais bien de défauts mécaniques. Nous avons minimisé l’impact de la mer sur le foil au vent et le blocage de ce dernier… ce défaut de conception sera rapidement gommé sur la base des foils existants qui sont réparables.» Ces trois mois au chaud seront également l’occasion d’apporter quelques optimisations, à commencer par le système de barre ou encore la production d’énergie. Enfin, en vue du programme solitaire qui attend Sébastien Josse, l’ergonomie du cockpit sera affinée pour permettre au marin de disposer d’un bateau pleinement taillé pour le défi sportif qu’est la Route du Rhum. La mise à l’eau du dernier-né des Gitana est programmée pour fin Avril, début Mai.

source: http://www.courseaularge.com/gitana-sera-remis-a-leau-fin-avril.html

Aucun Commentaire

Répondre